Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mathilde en Cuisine
  • Mathilde en Cuisine
  • : Bienvenue à tous sur mon blog :) Recettes végétariennes, faciles, simples, gourmandes, rapides, légères... Vous trouverez de tout! N'hésitez pas à vous inscrire à la newletter, et à laisser vos impressions par le biais des commentaires, je me ferais un plaisir de vous répondre et d'aller voir vos blogs. Bonne visite et bon appétit !
  • Contact

Rechercher

Blogs Amis ☺

Logo 750 Grammes aime ce blog-Orange-120

sans-titre

Bienvenue ☺

 

  Bienvenue à tous sur mon blog :)

Recettes végétariennes, faciles, simples, gourmandes, rapides, légères... Vous trouverez de tout!

N'hésitez pas à vous inscrire à la newletter afin d'être informé de la publication d'une nouvelle recette, et à laisser vos impressions par le biais des commentaires, je me ferais un plaisir de vous répondre et d'aller voir vos blogs.

13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 23:01

 

        C-1406-copie-1.png

 

De bonnes lasagnes végétariennes et goûteuses...

Sans sauce tomate pour une fois.

Eh oui, il y a de la béchamel et du fromage bien sûr, comme bon nombre d'entre vous l'a déjà deviné ;)

Ce sont en effet des lasagnes aux trois fromages: Comté, Bleu et Chèvre.

Bon, c'est vrai que ce n'est pas léger léger mais servies avec de la salade verte et un fruit en dessert, elles constitueront un repas tout à fait équilibré.

Vous pouvez modifier les fromages selon vos préférences, les goûts de vos invités ou tout simple en fonction de ce que vous avez à disposition dans le frigo.

Passez un bon samedi

 

Source: Inspiré d'une recette de La Table Monde

 

 

Ingrédients:

 

- 6 feuilles de lasagnes fraîches

- 200Gr de fromage de chèvre de votre choix (pour moi "Le chevrot" une sorte de gros Crottin de Chavignol de 200Gr avec peu de croûte et un grand coeur à l'intérieur, CLIQUEZ ICI pour voir la photo. Si vous avez la possibilité d'en acheter, je vous le conseille vraiment, il est délicieux et se prête bien à cette recette. Il se trouve souvent au rayon fromage à la coupe des supermarchés)

- 150Gr de Bleu (ou gorgonzola, roquefort...)

- 100Gr de comté (ou gruyère suisse, cheddar emmental...)

 

Pour la béchamel

- 1L de lait

- 70Gr de beurre

- 70Gr de farine

- 1 pincée de noix de muscade râpée

- poivre du moulin

- sel

 

 

Préparation:

 

Couper en dès le fromage de chèvre et le bleu puis râpé (râpé à gros trous de préférence) le comté.

Réserver chaque fromage dans un bol à part.

Préparer ensuite la béchamel: Faire bouillir le lait dans une casserole.

Faire fondre le beurre dans une autre.

Ajouter la farine (tamisée de préférence pour éviter les grumeaux) au beurre et bien mélanger avec le fouet, la préparation ne doit pas colorer.

Verser dessus le lait bouillant tout en mélangeant bien.

Laisser épaissir sur le feu en remuant sans cesse, la préparation doit bouillir à nouveau et bien épaissir.

Couvrir de 2 feuilles de lasagnes, placées côtes à côtes, les parsemer des morceaux de fromage de chèvre et recouvrir d'un peu moins de la moitié de la béchamel.

Couvrir à nouveau de 2 feuilles de lasagne côtes à côtes, les parsemer cette fois-ci des morceaux de bleu et recouvrir de la béchamel restante en prenant soin d'en conserver 4 cuillères à soupe.

Couvrir des 2 dernières feuilles de lasagne, toujours côtes à côtes puis des 4 cuillères à soupe de béchamel.

Faire cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant environ 40 minutes.

10 minutes seulement avant la fin de la cuisson, parsemer les lasagnes du comté râpé.

Une fois la cuisson terminée, laisser les lasagnes reposer pendant une dizaine de minutes à température ambiante.

Vous pouvez enfin servir, bon appétit! 

 

CSC_1567.JPGCSC_15644.jpg

 

Repost 0
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 21:07

 

    C-12891-copie-1.png

 

J'ai habité chez mes grands-parents vers Bayonne, dans le pays Basque, pendant près de 2 ans.

Au début, je mangeais très régulièrement de ce gâteau, au goûter, même au petit-déjeuner et bien sûr pour le dessert le mercredi notamment, jour du marché où l'on pouvait trouver de délicieux gâteaux basques artisanaux.

En fait, c'est le dessert traditionnel du coin, simple et qui plaît généralement à tous. On le retrouve donc souvent sur la table lors d'un repas avec des invités.

Je dois dire que j'en ai tellement mangé durant cette période que j'ai fini par m'en lasser.

Mais de retour chez moi à Grenoble, ce gâteau m'a vite manqué. Malheureusement impossible à trouver en boulangerie par ici, il ne me restait plus qu'une solution: le faire moi même.

Après 2 recettes testées (ICI à la crème pâtissière et ICI à la confiture de cerises noires), j'ai voulu essayer celle de ma grand-mère.

Un délice qui m'a permis de retrouver cette délicieuse saveur du gâteau basque.

Ma préférence s'oriente généralement vers la version confiture mais j'ai des fois un peu de mal à me décider car c'est aussi un régal avec la crème pâtissière.

C'est vraiment un gâteau facile à faire, que je vous invite à essayer si vous ne le connaissez pas.

Il est devenu un de mes desserts préférés, que je me réjouis toujours de manger lorsque je vais en vacances chez mes grands-parents

 

 

Ingrédients:  Pour un moule de 24cm de diamètre

 

- Au choix, pour garnir: confiture de cerises noires ou crème pâtissière, quantité selon les goûts

- 1 jaune d'oeuf, pour dorer 

 

Pour la pâte

- 360Gr de farine

- 180Gr de beurre

- 180Gr de sucre en poudre (fin de préférence)

- 2 oeufs moyens

- 1 pointe de couteau de levure chimique

- 1 belle pincée de sel

- facultatif: le zeste finement râpé d'½ citron

 

 

Préparation:

 

Beurrer le moule. Réserver.

Verser la farine, la levure, le sel et le zeste de citron dans un saladier puis mélanger le tout.

Incorporer le beurre coupé en dés ainsi que le sucre et travailler du bout des doigts (ou au robot).

Lorsque la pâte prend une texture bien sableuse, ajouter les oeufs et continuer de travailler jusqu'à former une boule.

La pâte peut être utilisée immédiatement, mais l'idéal est de la laisser reposer au réfrigérateur pendant 1 heure au moins.

Séparer la pâte en 2 morceaux inégaux: le premier morceau doit représenter environ 2 tiers de la pâte, le deuxième doit représenter environ un tiers de la pâte.

Étaler le plus gros morceau de pâte (2 tiers) sur environ 7mm en un cercle d'environ 27cm de diamètre (il faut qu'il soit plus grand que le diamètre du moule).

Placer cercle dans le moule en prenant soin de faire remonter la pâte sur les bords.

Étaler dessus votre garniture (confiture ou crème pâtissière) sur à peu près 1 à 2 centimètres d'épaisseur.

Etaler enfin le deuxième morceaux de pâte (qui représente 1 tiers) sur environ 7mm en un cercle d'environ 24cm de diamètre (pour qu'il fasse à peu près la taille du moule).

Le déposer sur la garniture et souder les bords avec la pâte du dessous.

Il ne faut pas hésiter à prendre le temps de souder correctement les 2 disques de pâte afin d'empêcher la garniture de s'échapper lors de la cuisson.

Dorer la surface du gâteau avec le jaune d'oeuf.

Faire cuire dans un four préchauffé à 180°C pendant une quarantaine de minutes (+ ou - selon les fours), le gâteau doit être bien doré. J'ai laissé cuire le mien 45 minutes.

Laisser refroidir totalement le gâteau pour que la garniture ait le temps de se figer, avant de le servir à température ambiante.

Bon appétit!

 

Repost 0
2 janvier 2012 1 02 /01 /janvier /2012 17:29

 

zasedrf.png

 

    Un bon dessert au chocolat facile et rapide à préparer pour commencer l'année, ça vous dit?

Ce brownie repéré chez Simply Delicious, est inscrit dans ma liste de recettes à tester depuis longtemps.

Je me suis enfin lancée, mais il faut dire que j'ai beaucoup modifié la recette, notamment en diminuant la quantité de beurre et de sucre.

Bien qu'elle reste elevée, la quantité de sucre est justement très importante, d'une part pour la texture, rendue bien collante, caramélisée et d'autre part pour le goût car le chocolat est ici remplacé par du cacao en poudre.

J'ai choisi de ne pas ajouter de noix dans la pâte mais vous pouvez bien sûr le faire si vous préférez, cela apporter du croquant au gâteau.

Bonne soirée

 

 

Ingrédients:  Pour un moule de 22cm de diamètre

 

- 200Gr de sucre en poudre (j'ai utilisé du sucre roux)

- 120Gr de beurre demi-sel (OU 120Gr de beurre doux + 1 pincée de sel)

- 50Gr de cacao non sucré en poudre

- 50Gr de farine

- 50Gr de poudre d'amande

- 2 gros oeufs, légèrement battus

- 1/2 Càc. de levure chimique

- 1/2 Càc. d'extrait naturel de vanille liquide

- Optionnel: quelques noix grossièrement concassées.

 

Bretagne-13494.jpgBretagne-1323.JPG

Bretagne-1397.JPGBretagne-1329.JPG

 

Préparation:

 

Mélanger le sucre avec le cacao dans un saladier.

Faire fondre le beurre au micro-ondes et le verser dans le saladier.

Mélanger le tout puis incorporer les oeufs et la vanille.

Terminer en ajoutant la farine et la poudre d'amande (et éventuellement les noix si vous avez choisi d'en utiliser).

Une fois la pâte homogène, la verser dans un moule ) manqué de 22cm de diamètre.

Faire cuire 25 à 30 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Le brownie sera cuit sur les bords mais bien tremblant au centre, c'est normal, il continuera légèrement à cuire et se solidifiera en refroidissant

Après la cuisson, le laisser reposer dans le moule à température ambiante pendant 1 heure.

Vous pouvez enfin le servir, ou bien le placer au réfrigérateur avant pour obtenir un coeur truffé.

Bon appétit!

 

Bretagne-1392-copie-1.JPGBretagne-1321.png

Bretagne-1345.JPGBretagne-1414.JPG

 

Repost 0
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 13:50

 

Bonjour tout le monde!

Enfin de retour après les fêtes, j'espère que vous avez passé un excellent Noël ainsi qu'un bon réveillon du jour de l'an, tous deux placés sous le signe de la convivialité , du partage et de la gourmandise bien sûr!

Et en parlant de gourmandise, voici dès maintenant, en ce premier jour de l'année 2012, un petit récapitulatif des meilleures recettes de 2011.

Je peux vous dire qu'il a parfois été difficile de faire un choix!

Ah, j'allais oublier, une petite exception pour le mois de juillet pendant lequel j'étais en vacances, notamment en Bretagne en train de manger de délicieuses crêpes et galettes: pas de recettes publiées ce mois-ci, donc.

Sur ce, je vous laisse en vous souhaitant une merveilleuse année 2012 pleine de bonnes choses!

N'oubliez pas de tenir vos nouvelles bonnes résolutions (il faudrait d'ailleurs que je trouve les miennes :p)!

Bonne journée à vous tous, cliquez sur la photo pour accéder à la recette 

 

 

Janvier 2011

 

New-1126.jpg

 

 

 Février 2011

 

New-0096-copie-2.jpg

New-1033-copie-1.JPG

New-1371-copie-2.jpg

 

 

Mars 2011

 

New-0694.JPG

N-0359L.jpg

New-0625.JPG

 

 

Avril 2011

 

New-0594.JPG

New-0041.JPG

New-0215.JPG

 

 

Mai 2011

 

New-0262.JPG

New-0667.JPG

New-0963.JPG

 

 

Juin 2011

 

New-0506.JPG

New-175178.jpg

2011 0353

 

 

Juillet 2011

Pas de recette publiée: VACANCES

 

 

Août 2011

 

2011 0805-copie-1

 

 

Septembre 2011

 

Bretagne 1365-copie-1

Bretagne 100385-copie-1

 

 

Octobre 2011

 

Bretagne 0210

N-1131.JPG

2011 1293

N-0439.JPG

 

 

Novembre 2011

 

N 1069

Avril-2010 1260

   

 

Décembre 2011

 

Bretagne-0739.jpg

CSC_0701-copie-1.JPG

 

 

Repost 0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 18:25

 

Bretagne 0739

 

Comme son nom l'indique, voici une petite soupe pleine de vitamines.

Elle est naturellement très colorée et sort de l'ordinaire grâce au bon goût de l'orange.

En cette période de grand froid, c'est donc l'idéal pour donner un coup de boost à son système immunitaire.

Un peu de légerté ne fera de mal à personne avant les repas copieux des fêtes qui arrivent (bon je dis ça, mais je dois dire qu'en ce moment, je me rattrape bien comme il faut sur les desserts bien riches, au chocolat notamment ;p).

Servie telle quelle, avec un filet de crème liquide, des herbes fraîches, des croûtons... faîtes-vous plaisir en y ajoutant tout ce dont vous avez envie!

Bonne soirée :)

 

Ingrédients:  Pour environ 4 personnes, en entrée

 

-  environ 450Gr de courge, pesée épluchée

- 20Gr de lentilles corail

- 50Ml (=5Cl) de jus d'orange frais

- 4 belles carottes

- Poivre du moulin

- Fleur de sel

 

C-0709.JPGC 0727

C-0714.JPGC-0721.JPG

 

Préparation:

 

Remplir une grande casserole d'eau et la faire bouillir.

Pendant ce temps, éplucher les carottes et les couper en dés.

Les mettre dans la casserole.

Pendant ce temps, couper la courge en dés.

Lorsque les carottes atteignent les 10 minutes de cuisson, ajouter les dés de courge et les lentilles corail.

Une fois que la courge est cuite, arrêter la cuisson.

Verserles légumes dans un blender (ou un mixer) et mixer le tout, avec plus ou moins d'eau de cuisson selon la texture désirée (je n'en met pas du tout, je préfère cette soupe un peu épaisse et veloutée).

Incorporer le jus d'orange, donner quelques tours de moulin à poivre et ajouter la fleur de sel.

Servir bien chaud, avec éventuellement un filet de crème, une noix de beurre, des herbes fraîches, croûtons...

Bon appétit!

 

C-07105.jpgC-07224.jpg

C-0725.JPGC-0745.JPG

 

Repost 0
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 21:11

 

    Avril-2010-0246.png

 

Il est divin.

Imaginez un brownie riche, dense, humide, dans lequel les noix et autres fruits secs ont été remplacés par de généreux morceaux de chocolat.

Chocolat blanc et chocolat au lait, ce brownie en est tout simplement truffé; il change de la version classique, ce qui ne fait pas de mal d'ailleurs tellement on prend plaisir à le manger.

Je n'ai pas pu résister à le goûter tout chaud, dès sa sortie du four, encore très fondant avec ses morceaux de chocolat coulants...

Je crois qu'il n'y a rien de plus à ajouter, les photos parlent d'elles-même, d'ailleurs j'aurais bien été tentée de m'en servir une petite part s'il en était resté.

Vous pouvez le servir tiède, à température ambiante ou alors froid, après l'avoir placé quelques heures au réfrigérateur.

Selon moi, il n'est pas nécessaire d'ajouter crème anglaise, glace ou chantilly, tant ce gâteau est bon et se suffit à lui seul, mais bien sûr rien ne vous empêche de le servir avec ce qui vous fait plaisir, suivant l'ampleur de votre gourmandise.

 

 

Ingrédients:

 

- 150Gr de chocolat noir pâtissier

- 110Gr de beurre

- 80Gr de sucre roux

- 120Gr de farine

- 40Gr de farine à levure incorporée (que vous pouvez remplacer par 40Gr de farine blanche classique + 3 pincées de levure chimique)

- 2 gros oeufs

- 1 pincée de sel

- 80Gr de chocolat au lait, grossièrement haché

- 80Gr de chocolat blanc, grossièrement haché

 

Avril-2010-0431.JPGAvril-2010-0267.JPG

CSC_0700.JPGBretagne-03315.jpg

 

Préparation:

 

Préchauffer le four à 160°C.

Faire fondre le chocolat noir avec le beurre au bain-marie (ou au micro-ondes). Réserver une dizaine de minutes pour faire redescendre la température.

Pendant ce temps, mélanger les farines et le sel dans un petit saladier.

Battre légèrement les oeufs dans un bol.

Ajouter le sucre en poudre au mélange beurre/chocolat tout en remuant.

Incorporer les oeufs battus en fouettant bien afin de ne pas les laisser cuire avec la chaleur de la préparation.

Ajouter les farines et le sel.

Mélanger pour que la pâte soit homogène, elle est épaisse, c'est normal.

Terminer en incorporant les chocolats grossièrement hachés.

Verser la pâte dans un moule (de préférence pas trop grand et pas en silicone) chemisé de papier sulfurisé sur environ 2 à 2,5cm d'épaisseur.

Faire cuire 30 à 40 minutes (+ou - en fonction des fours).

Généralement, j'aime qu'il ne soit pas trop cuit, et il faut savoir qu'il continue un peu de cuire et se raffermie après sa sortie du four.

Servir tiède, à température ambiante ou froid.

Bon appétit!

 

CSC 0701Bretagne 03724

Bretagne-0269.JPGBretagne-02534.jpg

Repost 0
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 21:13

 

      C-15871.png

Que diriez-vous d'une bonne pizza faite maison?

3 fromages différents, un peu de crème fraîche et quelques cerneaux de noix croquants... C'est trop bon!

Une bonne part bien chaude à avaler dès la sortie du four avec de la salade verte.

Ou alors le lendemain, froide, si comme moi vous ne mangez pas chez vous le midi.

Elle saura séduire tous les amateurs de fromage.

Bonne soirée!

 

 

Ingrédients: Pour une pizza de 22 à 25cm de diamètre

 

Pour la pâte

- 125Gr de farine

- 75Ml d'eau

- 7Gr de levure fraîche de boulanger

- 2 à 3Gr de sel

- 2 Gr de sucre

-½ cuillère à soupe d'huile d'olive

Pour la garniture

- 100Gr de Tomme fraîche de l'Aubrac (si vous n'en avez pas, prenez de la Tomme de Savoie)

- 60Gr de Bleu d'Auvergne

- 50Gr de cantal

- Cerneaux de noix grossièrement concassés, quantité selon les goûts

- 2 belles Càs. de crème fraîche épaisse (pour une pizza blanche comme la mienne) ou 2 belles Càs. de sauce tomate

- Origan déshydraté

- Poivre du moulin

 

Avril-2010-1562.JPGgfty 

 

Préparation:

Commencer par préparer la pâte (vous pouvez bien sûr faire cette étape à la MAP, en mettant les ingrédients dans l'ordre à l'intérieur et un utilisant le mode pétrissage).

A la main, délayer la levure avec la moitié de l'eau tiède dans un bol. Laisser reposer 10 minutes.

Dans un grand saladier, mélanger la farine, le sel et le sucre.

Faire un puits, y verser la levure délayée, l'eau restante et l'huile d'olive.

Pétrir le tout jusqu'à ce que la pâte soit très homogène et forme une boule.

Étaler la pâte en un cercle de 22 à 25cm de diamètre sur une feuille de papier sulfurisé et déposer le tout sur la plaque du four.

Pour cette étape, si la pâte colle trop, ajouter un peu de farine ou de semoule fine de blé dur pour pouvoir l'étaler plus facilement, mais attention à ne pas en mettre trop tout de même, sinon elle sera lourde, compacte, sèche et votre pizza sera donc moins bonne.

Badigeonner la surface de la pizza d'un peu d'eau ou d'huile d'olive puis la laisser ensuite reposer pendant 15 à 30 minutes dans un endroit tiède (vous pouvez laisser reposer moins longtemps si vous voulez une pâte plus fine, ou plus longtemps pour une pâte plus levée, donc plus épaisse, mais attention le temps de la cuisson risque de varier légèrement, alors il faudra surveiller, de plus si la pâte repose trop longtemps une croûte pourrait se former à la surface).   

Enfin, préparer la garniture: couper tous les fromages en lamelles.

Badigeonner la pizza de crème fraîche (ou de sauce tomate si vous préférez).

Y déposer les lamelles de Tomme fraîche, puis le Cantal et enfin le Bleu.

Répartir les cerneaux de noix sur la pizza, saupoudrer d'origan déshydraté et donner quelques tours de poivre du moulin.

Faire cuire environ 6 minutes dans un four préchauffé à 300°C.

Si vous four ne monte pas à 300°C, préchauffez-le au maximum; la pizza est cuite lorsque les fromages font pleins de petites bulles et que la pâte commence à dorer sur les bords.

Servir immédiatement avec une salade verte bien fraîche et assaisonnée (on peut aussi manger la pizza froide pour un pique-nique).

Bon appétit!

 

Avril-2010-1570.JPGAvril-2010-1586.JPG

Avril-2010-1584.JPGAvril-2010-1611.JPG

 

Repost 0
Published by Mathilde - dans Pizzas & Fougasses
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 22:07

 

Avril-2010-1238-copie-2.png

 

Comment les décrire... Je vous avais bien dit la dernière fois que la pâte crue du moelleux au chocolat et Petit Beurre était absolument... exquise!

Ahhh, j'en salive rien que d'y penser... Un contour moelleux renfermant un généreux coeur coulant, truffé de petites pépites de biscuit qui fondent sur la langue.

D'ailleurs j'y ai tellement pensé ces derniers jours qu'une version "coulants" est née.

Une envie soudaine de douceur chocolatée qu'ils étaient déjà dans le four et aussitôt dans mon estomac.

Et oui, aussi rapidement préparés que cuits et mangés!  

    



Ingrédients:  Pour 4 coulants

 

- 4 Petit Beurre émiettes

- 90Gr de chocolat noir pâtissier

- 40Gr de beurre demi-sel

- 20Gr de sucre en poudre

- 2 oeufs

- 2 Càs. de lait

- 1 pincée de sel

 

 Avril-2010 1260Avril-2010 1234

 

Préparation:

 

Couper le beurre en dés et le chocolat en morceau puis faire fondre le tout au bain marie ou au micro-ondes.

Y incorporer le lait.

Fouetter les oeufs avec le sucre et le sel jusqu'à ce que le mélange devienne légèrement mousseux.

Y incorporer la préparation au chocolat tout en fouettant.

Terminer en ajoutant les Petit Beurre émiettés.

Mélanger pour obtenir une préparation homogène.

Répartir la pâte dans 4 empreintes à muffins, remplies aux 3 quarts.

Faire cuire à 200°C pendant 8 minutes (attention, le temps de cuisson peut varier en fonction des fours, je vous conseille donc de surveiller afin d'être sûr d'obtenir le coeur coulant).

Bon appétit!    

 

Avril-2010-1236.JPGAvril-2010-1262.JPG

 

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 20:21

 

    C-1069-copie-1.png

 

Un purée maison, c'est tellement simple à faire, et tellement bon... pourtant je n'en fait que très rarement!

Cette recette est celle de la purée classique, à l'ancienne, sans crème fraîche épaisse, ni crème liquide, rien que de bonnes pommes de terre, un peu de lait, de beurre salé, le tout bien assaisonné et le tour est joué.

Vous obtiendrez une purée très onctueuse, douce, crémeuse et savoureuse.

Si vous avez la possibilité d'avoir de vraies bonnes patates, celles pleines de terre qui viennent de votre jardin ou de celui du voisin, utilisez-les, le résultat n'en sera que meilleur!

Je pense qu'il n'y a rien à ajouter sur cette recette tout en simplicité, digne d'un repas du dimanche en famille comme de tout autre jour de la semaine.

A partir de maintenant, la purée Mousseline est IN-TER-DITE (je n'ai jamais aimé ça d'ailleurs).

Bonne soirée

 

Quelques variantes: Ajouter une gousse d'ail pilée, des graines, fines herbes, du fromage, ou même des brisures de truffes pour les fêtes!

 

 

Ingrédients:  Pour 3 personnes

  

- 700Gr de pommes de terre à chair farineuse ou "spécial purée", bio de préférence

- 100 à 130Ml de lait, selon la texture souhaitée (lait entier et frais de préférence)

- 70Gr de beurre demi-sel, non allégé

- 1 pincée de noix de muscade en poudre

- Poivre du moulin

- Fleur de sel

 

 

Préparation:

 

Choisir des pommes de terre de taille à peu près égale.

Les faire cuire dans une grande casserole remplie d'eau bouillante.

Une fois cuites, les égoutter et les éplucher (attention, c'est chaud!).

Les réduire en purée à l'aide d'un moulin à légumes (choisir la grille la plus fine).

Pendant ce temps, faire chauffer le lait dans une petite casserole.

Une fois bien chaud, l'ajouter à la purée et mélanger le tout avec un fouet à pâtisserie.

Incorporer le beurre en dés, tout en fouettant.

Terminer en assaisonnement avec la muscade, quelques tours de poivre du moulin et la fleur de sel.

Servir immédiatement.

Bon appétit!

 

Repost 0
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 20:12

 

    CSC_11874896.png

 

Ce soir, j'ai envie de vous présenter mon plat de pâtes super réconfortant par excellence.

Typiquement de chez moi avec les noix, j'adore ça!

Elles apportent du croquant au plat, et alliées au comté vieux, c'est tout simplement délicieux.

Cette fois-ci, j'ai choisi d'utiliser des pâtes à la carotte et au potiron pour coller aux saveurs et couleurs de l'automne (et en plus c'est super joli).

Pour résumer, un plat complet, gourmand, savoureux, qui réchauffe bien, qui réconforte... tout ça en étant simple et rapide à faire.

Rien que de bonnes raisons pour l'adopter!

Bonne soirée

 

 

Ingrédients: Pour 2 personnes

 

- 120 à 150Gr de pâtes, selon l'appétit

- 80Gr de comté vieux

- 40Gr de cerneaux de noix

- 1 morceau de beurre salé

- Sel & poivre

 

 

Préparation:

 

Concasser les cerneaux de noix et les faire torréfier dans une petite poêle sur feu moyen pendant quelques minutes en mélangeant de temps en temps.

Il faut faire attention qu'ils ne brûlent pas. Réserver

Faire bouillir de l'eau avec un peu de sel dans une grande casserole.

Y verser les pâtes et les faire cuire le temps indiqué sur le paquet pour qu'elles soient "al dente".

Pendant ce temps, râper le fromage. Réserver.

Les égoutter puis les remettre dans la casserole (en ayant bien-sûr pris soin de vider l'eau avant).

Ajouter le beurre, les cerneaux de noix torréfiés, saler et poivrer à votre convenance puis bien remuer le tout.

Ajouter les 3/4 du comté râpé et placer le tout sur feu doux tout en remuant pour le faire fondre.

Servir immédiatement, saupoudré du reste de fromage râpé.

Bon appétit!

 

Avril-2010 1164CSC 1215 

Repost 0