Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Mathilde en Cuisine
  • Mathilde en Cuisine
  • : Bienvenue à tous sur mon blog :) Recettes végétariennes, faciles, simples, gourmandes, rapides, légères... Vous trouverez de tout! N'hésitez pas à vous inscrire à la newletter, et à laisser vos impressions par le biais des commentaires, je me ferais un plaisir de vous répondre et d'aller voir vos blogs. Bonne visite et bon appétit !
  • Contact

Rechercher

Blogs Amis ☺

Logo 750 Grammes aime ce blog-Orange-120

sans-titre

Bienvenue ☺

 

  Bienvenue à tous sur mon blog :)

Recettes végétariennes, faciles, simples, gourmandes, rapides, légères... Vous trouverez de tout!

N'hésitez pas à vous inscrire à la newletter afin d'être informé de la publication d'une nouvelle recette, et à laisser vos impressions par le biais des commentaires, je me ferais un plaisir de vous répondre et d'aller voir vos blogs.

19 juin 2011 7 19 /06 /juin /2011 13:43

 

2011-0227.png

 

J'avais très envie d'une gourmandise salée avec du fromage, du comté plus précisément.

Ce gâteau original était l'idéal, j'en ai d'ailleurs dévoré une belle partie dès la sortie du four!

Il peut être servi tiède ou à température ambiante, coupé en dés pour l'apéritif, en entrée ou encore bien chaud avec une salade verte pour un repas du soir (c'est comme ça que je le préfère).

La texture est très agréable avec la semoule fine, il est moelleux à souhait, un peu humide... juste comme il faut.

J'ai utilisé de la bière, que vous pouvez remplacer par de l'eau gazeuse si vous n'aimez pas le goût.

Bonne après-midi à tous ☺

 

Source: Inspiré d'une recette de Dali

 

 

Ingrédients:

 

- 250Gr de semoule fine (pas la semoule de couscous)

- 150Gr de comté fraîchement râpé

- 3 yaourts natures de 125Gr chacun

- 3 oeufs

- 40Ml d'huile de tournesol (= 4 Cl)

- 1 pot de yaourt de bière ou d'eau gazeuse

- 1 Càc. de levure chimique

- 1 Càc. de sel

- Poivre du moulin, selon les goûts

 

2011-0218.JPG2011-0225.JPG2011-0183.JPGiopo.jpg

 

Préparation:

 

Préchauffer le four à 200°C.

Dans un petit saladier, mélanger la semoule, la levure, le sel et le poivre. Réserver.

Verser les yaourts et les oeufs dans un autre saladier, plus grand, et battre au fouet pendant 5 minutes.

Ajouter l'huile, puis la bière (ou l'eau gazeuse), tout en continuant de battre.

Verser petit à petit le mélange à base de semoule, en mélangeant doucement.

Incorporer 100Gr de comté râpé en remuant délicatement avec une spatule.

Verser cette pâte dans un moule rectangulaire (préalablement chemisé de papier sulfurisé s'il n'est pas en silicone) de façon à ce que le gâteau fasse environ 4cm d'épaisseur.

Saupoudrer la surface des 50Gr de comté râpé restants.

Enfourner pour 30 à 40 minutes selon les fours, le gâteau doit être bien doré.

Bon appétit!

 

2011-0226.JPG2011-0217.JPG

Repost 0
Published by Mathilde - dans Cakes Salés
commenter cet article
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 12:19

 

2011-0319.png

 

Voici un petit dessert fruité et gourmand que j'ai préparé un soir, une dizaine de minutes seulement avant de passer à table.

L'été dernier, j'avais fait une tarte aux abricots et crème d'amande, une association dont je ne me lasse pas!

Et comme en ce moment on a la chance d'avoir de bon abricots de saison, il n'y a pas de quoi se priver :p

Bonne soirée à tous !

 

 

Ingrédients:  Pour 2 tatins individuelles

Pour la pâte

- 45Gr de farine

- 40Gr de purée d'amande

- 5Gr de sucre en poudre

- 1 picée de sel

- un peu d'eau, au besoin

Pour la garniture

- 5 beaux abricots

- 4 Càs. de sucre en poudre

- Amandes effilées

- beurre pour les moules

 

  2011-0309.JPG2011-0338.JPG

  2011-0326-copie-1.JPG2011-0331.JPG

Préparation:

 

 Commencer par préparer la pâte: dans un saladier (ou le bol du robot pour gagner du temps) verser la farine, la purée d'amande, le sucre et le sel.

Mélanger le tout, en ajoutant un peu d'eau au besoin pour pouvoir former une boule.

Filmer et placer au frais le temps de préparer la garniture.

Beurrer 2 petits moules à tartelettes allant sur le feu (en métal).Mettre dans chaque moule une cuillère à soupe de sucre en poudre.

Laver les abricots et les couper en 4. Les déposer ensuite en rosace dans les moules (ce n'est pas grave s'ils se chevauchent), et saupoudrer du sucre restant.

Mettre les moules sur le gaz, à feu doux, jusqu'à ce que le mélange beurre/sucre fasse des bulle et devienne un caramel coloré mais pas trop foncé: il ne doit pas brûler. On peut vérifier en soulevant les morceaux d'abricots à l'aide de la pointe d'un couteau.

Pendant ce temps, séparer la pâte en 2 boules et étaler chacune en un cercle.

Une fois les abricots bien caramélisés, les recouvrir de la pâte (attention les moules sont chauds) en prenant soin de rentrer les bords à l'intérieur du moule.

Faire cuire 25 minutes environ dans un four préchauffé à 200°C (pensez à surveiller en fin de cuisson, le temps peut varier en fonction des fours).

Démouler dès la sortie du four pour que le sucre caramélisé n'ait pas le temps de fixer les fruits au fond du moule et parsemer d'amandes effilées.

Servir tiède avec de la chantilly ou une boule de glace à la vanille.

Bon appétit!

 

2011-0325.JPG2011-0351.JPG

Repost 0
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 18:27

 

2011-0250.png

Ce soir, un peu de légèreté, de finesse et de légumes pour pallier à mes excès de ses derniers jours.

Une purée colorée, toute douce, très onctueuse et avec une touche d'originalité apportée par le basilic.

Je trouve qu'elle sort de l'ordinaire bien que les ingrédients soient tout simples; mais jusqu'à maintenant, je n'ai pas pris l'habitude d'associer la carotte et le basilic... Et j'ai eu tort, je vais dorénavant y penser plus souvent!

J'aime beaucoup l'accompagner d'un peu de fêta car les saveurs s'accordent à merveille.

Avant l'été, cette purée ne pourra que vous faire du bien ;)

Bonne soirée à tous

 

Ingrédients:  Pour 2 personnes

 

- 700Gr de carottes

- 2 à 3 belles Càs. de crème fraîche épaisse

- Une dizaine de feuilles de basilic ( + ou - selon les goûts)

- Poivre du moulin

- Sel

 

2011-0271.JPG2011-0240.JPG

 2011-0268.JPG2011 0272 

 

Préparation:

 

Éplucher les carottes et les couper en dés.

Les faire cuire dans une grande casserole d'eau bouillante.

Pendant ce temps, rincer les feuilles de basilic.

Égoutterles carottes et les verser dans le bol d'un blender ou d'un mixeur.

Ajouter le basilic, la crème fraîche, donner quelques tours de moulin à poivre et saler.

Bien mixer le tout jusqu'à ce que la purée soit parfaitement homogène et onctueuse.

Servir sans attendre, avec éventuellement quelques dés de fêta.

Bon appétit!

 

2011-0248.JPG2011-0277.JPG

Repost 0
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 17:05

 

2011-0324.png  Photo prise le lendemain

 

Cette recette est née suite à un oubli, un ratage... Mais pas un échec!

Alors n'ayez pas peur, ne partez pas, restez au contraire car si je la publie aujourd'hui c'est parce que j'ai goûté ce gâteau... et j'ai approuvé!

Un mode de préparation et de cuisson étonnant pour un résultat garanti car il est vraiment bon.

Ce qui me fait toujours peur avec les gâteaux au chocolat, c'est qu'ils soient trop cuits, pour moi ils sont sans intérêt, ne me plaisent pas vraiment.

Et à ma grande surprise, celui-ci cuit 2 fois n'est pas sec du tout!

J'en suis convaincue, les ratages en cuisine amènent à de belles découvertes (prenez simplement la tarte Tatin, issue d'une erreur, elle est aujourd'hui connue de tous et très appréciée).

Au moment où j'écris ces quelques lignes, je viens de finir d'en manger une énorme part, encore tiède (d'ailleurs mon ventre le ressent, il est tout tendu).

Le chocolat est dosé à la perfection, il n'y en a ni trop, ni pas assez, ce gâteau plaira donc à tous les chocovores, enfants comme adultes.

La texture est très agréable: c'est tout doux en bouche comme velouté, dense sans être lourd ni compact, à la fois moelleux et fondant, un peu humide...

On se ressert sans hésiter.

 Seul bémol: il faut avoir un mixeur pour réaliser cette recette!

A servir tiède ou à température ambiante, selon les préférences, seul ou accompagné de chantilly, glace vanille, crème anglaise, fromage blanc...

 Bonne soirée à tous

 

 

 

Ingrédients:  Pour un moule à cake

 

- 125Gr de chocolat

- 125Gr de sucre

- 100Gr de beurre

- 60Gr de farine

- 3 oeufs

- 3 Càs. de lait

- 1 pincée de sel

 

kjh4lj

  Photos prises 10 minutes à peine après la sortie du four

 

Préparation:

 

Préchauffer le four à 190°C.

Faire fondre le chocolat avec le beurre coupé en morceaux et le lait. Réserver.

Dans un saladier, battre les jaunes d'oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange devienne bien blanc, crémeux et qu'il prenne un peu de volume.

Ajouter le mélange à base de chocolat fondu tout en mélangeant vivement.

Dans un autre récipient, monter les blancs un neige ferme avec la pincée de sel.

Les incorporer délicatement dans le saladier.

Verser la pâte dans un moule à cake chemisé de papier sulfurisé et enfourner pour 25 minutes.

C'est à ce moment là que ça change d'un gâteau normal:

On le sort du four, il y a juste une croûte sèche sur le dessus mais le centre est encore tout tremblant.

On verse la pâte dans le mixeur (sans se brûler), puis on mixe, tout en incorporant la farine.

On remplace le papier sulfurisé du moule à cake par une nouvelle feuille toute propre puis on verse à nouveau la pâte dedans.

On réenfourne pour 15 à 25 minutes, en fonction des fours et de la texture désirée (bien humide au centre, ou au contraire, bien cuit).

Le gâteau est encore meilleur le lendemain, servi tiède ou à température ambiante, mais pas froid.

Bon appétit!

 

2011-0326.JPG2011-0260.JPG

2011-0353.JPG2011-0288.JPG

Repost 0
3 juin 2011 5 03 /06 /juin /2011 16:17

 

N-17287.png 

Que d'histoires pour photographier ces khachapuri.

Je vous le dit, j'ai complètement ga-lé-ré!

D'abord, il a été bien difficile d'en réserver un pour la photo car on avait très envie de le manger, lui aussi, en même temps que les autres. Mais cette étape, c'est bon, j'ai réussi.

Je voulais le faire cuire à part, pour pouvoir le photographier après avoir mangé, encore chaud, avec le fromage coulant.

Il était parfait, tout rond, ni trop plat, ni trop épais, juste comme il fallait... parfait.

C'est ok, je prépare tout ce qu'il me faut pour la photo, comme ça je n'aurais plus qu'à le déposer sur l'assiette une fois cuit.

Toujours en train de patienter sur sa feuille de papier sulfurisé, je commence à faire chauffer la poêle.

Je prends doucement la feuille de papier sulfurisé avec le précieux dessus, pour plus de précaution, de peur de l'abîmer entre mes mains.

J'approche doucement le tout de la poêle, fait glisser doucement ce magnifique dernier khachapuri et là.... c'est le drame:

Il glisse, arrive dans la poêle, puis se retourne en se repliant sur lui-même.

J'essaye doucement de le remettre en place, rien à faire, c'est collé, complètement collé.

J'obtiens une espèce de chausson difforme, un demi cercle bosselé.

Je me dis que "tant pis, je vais le faire cuire comme ça et on verra pour les photos".

Mais bien sûr, rien n'est simple, sinon se serait trop facile, et au moment de le retourner, comme il s'était rabattu sur lui-même et que la garniture était devenue toute compressée... il se perce!

Alors là, les fromages qui s'étalent dans la poêle, etc... etc... je vous passe les détails, il ne ressemblait plus à RIEN.

Mais les khachapuri sont tellement bons, et celui-là, même raté, était tellement bon aussi que je me devais de vous donner la recette, car si vous aimez le fromage et ce genre de choses délicieuses, vous ne pouvez passez à côté.

D'ailleurs, à force de parler de cette mésaventure, j'en oublie le plus important: vous présenter le khachapuri .

C'est une sorte de galette, de pain plat, cuit à la poêle et garni d'un mélange de fromages.

En premier lieu, ça ressemble assez au cheese naan aussi bien au niveau des ingrédients que de l'aspect, mais finalement, je trouve qu'au goût, c'est différent. Je crois même que je les préfère aux cheese naan, je les trouve moins secs.

Ils viennent de Géorgie, les recettes sont nombreuses et les formes peuvent varier,on en trouve certains façonnés comme des baguettes aplaties aux bouts pointus, avec la garniture sur le dessus.

 J'ai découvert ce plat en me promenant sur un blog anglais mais la recette n'est pas la même, je l'ai modifiée après plusieurs recherches.

Servez-les chauds de préférence, dès la sortie de la poêle pour que le fromage soit coulant.

Si vous devez les préparer à l'avance, ne les faîtes par réchauffer au micro ondes, car il faut dire ce qui est, les khachapuri deviendraient élastiques, un peu caoutchouteux et seraient moins agréables à manger.

Un petit tour à la poêle, toujours sur feu très doux pour les faire tiédir sera suffisant.

En tous les cas, je vous conseille d'essayer, si vous ne connaissez pas, car c'est vraiment très bon.

 Bonne fin de journée à tous

 

 

Ingrédients:  Pour 4 grands khachapuri de 20cm de diamètre ou 8 petits de 10cm de diamètre

Pour la pâte

- 250Gr de farine blanche

- 200Gr de yaourt nature

- ½ Càc. de bicarbonate alimentaire (ou à défaut, de levure chimique)

- ½ Càc. de sucre

- ½ Càc. de sel

Pour la garniture

- 150Gr de mozzarella râpée (ou à défaut, d'emmental râpé)

- 150Gr de fêta

- 100Gr de ricotta

- 50Gr de yaourt nature

- Quelques tours de poivre du moulin

- Sel (facultatif, la fêta est déjà bien salée)

 

N-1764.JPGN-1751.JPG

N-17661.jpgN-1730.JPG

 

Préparation:

 

Commencer par préparer la pâte: Dans un saladier, (ou le bol d'un mixer) verser la farine, le bicarbonate et le sel.

Ajouter le yaourt et bien pétrir le tout (ou mixer) jusqu'à obtenir une pâte bien homogène.

Former une boule, la filmer puis placer au réfrigérateur 30 minutes au moins.

Pendant ce temps, verser tous les ingrédients de la garniture dans un petit saladier et écraser l'ensemble à la fourchette. Réserver.

Diviser la pâte en 8 boules de taille égale (ou 16 boules pour des petits khachapuri).

Avec un rouleau à pâtisserie, étaler chaque boule de pâte en cercle d'environ 12cm de diamètre (ou 6cm pour des petits) puis déposer sur chaque cercle un peu de farce.

Recouvrir chacun d'eux avec un autre cercle de pâte et appuyer fortement sur les bords pour bien les souder.

Étaler un peu plus chaque khachapuri, 20cm de diamètre environ (ou 10cm pour des petits) avec le rouleau en faisant attention de ne pas appuyer trop fort. La garniture risquerait de sortir.

Si vous constatez qu'elle est prête à sortir, il ne faut pas insister et ne pas les étaler davantage, ils seront juste un peu plus épais mais ce n'est pas grave!

Faire chauffer une poêle sur feu doux.

Y déposer un khachapuri et couvrir avec un couvercle.

Lorsque la première face est bien dorée, le retourner et faire cuire de l'autre côté, toujours avec le couvercle.

Servir sans attendre, avec une bonne salade verte par exemple, c'est délicieux.

Bon appétit!

 

N-1768.JPGN-175178.jpg

N-1766.JPGN-1729.JPG

Repost 0
31 mai 2011 2 31 /05 /mai /2011 19:14

 

11ème mise à l'honneur... En avant! 

Plutôt placée sous le signe du sucré pour ce beau mois de mai.

Merci à vous tous, qui faites vivre le blog chaque jour en laissant un petit commentaire ou en testant mes recettes!

 

Koi2Neuf: Les nouvelles recettes du mois de mai 2011 sur le blog:

Cliquez sur la photo pour accéder à la recette

2011 0984   Aout-2010 0880   N 00011   Avril-2010 1405   Avril-2010 0307   N 0667   N 1118-copie-2   N 1167

 

Modification des photos sur l'article Tarte Tatin de ma grand-mère

 2011 0691

 

Vos recettes préférées du mois

Nutella maison

Clafoutis aux cerises de quand j'étais petite

Cake au fromage de chèvre, noix et oignon caramélisé

Far aux pruneaux de ma grand-mère

MaronSui's maison

 

Création d'une nouvelle page, en cours de construction: Mes échappées gourmandes...

 

______________________________________________________________

Mes recettes dans vos assiettes #11

 

Comme toujours, on débute avec du salé!

Voici les pains aux noix de Céline:

64701800_p.jpg

 

Les petits pains sans pétrissage de Marina:

64517199.jpg

 

Les quenelles maison (trouvées chez Lignes et Papilles)

de LadyMilonguera:

Sans-titre-1-copie-7.jpg

 

La quiche aux tomates, fromage de chèvre et basilic 

de Camille:

jok.jpg

 

Et c'est déjà fini pour le salé, maintenant, on passe au dessert!

Voici les verrines façon tarte au citron meringuée

de Do, non-bloggueuse:

PIC_0068do-nb.JPG

 

Les crèmes brûlées de Mistigris,

non-bloggueuse également:

P3200166.JPG

 

Le coulant au chocolat, coeur beurre de cacahuètes

de Morgane:

artimage_472820_3390030_201105062230290.jpg

 

Le fondant au chocolat au mascarpone de Christèle:

64571410_p.jpg

 

Celui de July:

Fondant-au-mascarpone.jpg

 

Ainsi que sa chantilly au mascarpone:

gyreyre.jpg

 

Le fondant à la crème fraîche et chocolat blanc

de Céline:

64588035_p.jpg

 

Les fondants à la crème de marrons (trouvés chez Jasmine)

de Karinou:

ytyt.jpg

 

Et celui de Juliette:

Photo0877.jpg

 

Le tiramisu aux fraises Tagada de Vio:

Tiramisu-Tagada--2-.jpg

 

 Le Streuselkuchen de Céline:

64938487_p.jpg

 

Les crêpes moelleuses de "Mes petits choux":

DSC01113

 

Le gâteau léger et moelleux, garni de confiture

de Tara:

CIMG0003.JPG

 

La mousse à la banane de Katoo:

5758384896_449f9a4b02_b.jpg

 

Les gaufres liègeoise de Ginia47676266_p.jpg:

 Et le moelleux aux pommes version framboises

de Julie:

64897055_p.jpg

 

Si quelqu'un a été oublié, je m'en excuse par avance,

et surtout, n'hésitez pas à me le dire!

Rendez-vous le mois prochain pour découvrir vos futures réalisations ☺ ...

Repost 0
28 mai 2011 6 28 /05 /mai /2011 19:11

 

N-1153.png 

Un petit MaronSui's maison pour le dessert, ça vous tente?

Sachez en tous cas que c'est extrêmement facile à faire.

J'ai utilisé la base de ma chantilly au mascarpone, dedans, vous ne trouverez pas d'émulsifiant, pas de stabilisant et surtout... pas de gélatine!

Bon, il est vrai que la texture est un peu moins ferme mais le goût est vraiment là.

Rien à reprocher à ce delicieux dessert maison, qui ne demande que 3 ingrédients seulement et à peine 5 minutes de préparation.

Il est frais, léger en bouche, passe tout seul en fin de repas et idéal par ces chaudes journées.

Il n'en fallait pas plus pour me convaincre ;D

Et si vous aimez la crème de marrons, je suis prête à parier que vous serez convaincus aussi, dès la première bouchée!

Bonne soirée

 

 

Ingrédients:  Pour 2 personnes

 

- 155Gr de crème de marrons vanillée type Clément Faugier

- 70Gr de mascarpone

- 10Cl de crème liquide entière

 

N-1165.JPGN-1157.JPG

N-1160l.jpgN-1178.JPG

 

Préparation:

 

Verser tous les ingrédients dans un mixer et mixer jusqu'à obtenir un mélange bien homogène (si vous n'avez pas de mixer, verser tous les ingrédients dans un saladier et fouetter vivement avec un fouet ou batteur électrique jusqu'à obtenir un mélange bien homogène).

Filtrer la préparation au chinois ou avec une passoire bien fine.

Verser le tout dans le siphon, viser une cartouche de gaz puis placer au réfrigérateur pour 2 heures au moins, tête en bas.

Avant de servir, secouez à nouveau le siphon.

Bon appétit!

 

N-1204.JPGN-1162.JPG

N-1156.JPGN-1167.JPG

Repost 0
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 20:38

 

N-1118-copie-2.png

Quand j'étais petite, un week end sur deux, un week end sur trois ou parfois seulement un week end sur quatre, enfin pas très souvent, mais certains week end j'allais chez mon papa et on mangeais des crêpes.

La plupart du temps, elles étaient à la bière. Bizarrement, elles étaient un peu cassantes et difficiles à rouler.

Je me souviens qu'il y avait de tout petits trous qui laissaient s'échapper ma confiture (la plupart du temps de framboise, cerise ou encore groseille... j'aimais les fruits rouges à la folie, encore plus que maintenant je crois!), ça faisait pleins de petits points sur les vieilles assiettes en grès.

La recette que je vous propose aujourd'hui m'a vraiment rappelé les bons moments passés à se régaler de crêpes, le goût est le même d'ailleurs, par contre la différence se joue au niveau de la texture qui est ici bien plus souple.

La pâte est très légère, sans lait, elle est digeste et permet d'obtenir de jolies crêpes bien fines!

Régalez-vous

 

 

Ingrédients:

 

- 165Gr de farine

- 33Cl de bière

- 2 oeufs

- 1 belle pincée de sel

 

N-1054.JPGN-1078.JPG

N-1130.JPGN-1133.JPG

 

Préparation:

 

Dans un saladier, mélanger la farine et le sel.

Faire un puits et y casser les oeufs.

Mélanger doucement puis ajouter progressivement la bière.

Continuer de mélanger jusqu'à ce que la pâte soit lisse et onctueuse.

Couvrir le saladier d'un torchon propre et la laisser reposer à température ambiante pendant 1 à 2 heures.

Si au bout de ce temps la pâte a trop épaissi, ajouter un peu d'eau. 

Faire chauffer une poêle enduite de beurre fondu ou d'huile et faire cuire les crêpes.

Servir immédiatement si possible pour qu'elles restent bien chaudes ou les manger froides, c'est selon les goûts.

A garnir selon vos envies, bon appétit!

 

N-1127.JPGN-1134.JPG

N 1073N-1109.JPG

Repost 0
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 21:03

 

N-0561.png

Et... Voici aujourd'hui comme promis la recette!

Certain(e)s d'entre vous, n'étaient pas loin et il est vrai que l'aspect de ce joli gâteau est bien proche de celui du Victoria Sponge Cake, mais en beaucoup plus léger.

Vous avez aussi eu des idées assez marrantes, notamment un "gâteau roulé déroulé"

Bon, maintenant, petite description de celui qui nous intéresse: Je suis partie d"une base de recette de ma grand-mère, légèrement modifiée.

La pâte est toute légère, néanmoins très moelleuse, nature et sucrée à point.

Le gâteau devra être garni généreusement de confiture, de préférence maison si vous avez, le goût ne sera que meilleur, c'est assuré!

Surtout n'hésitez pas à en mettre une couche bien épaisse.

Et si vous n"aimez pas la framboise, aucun problème, on remplace par de la gelée de groseille, par une confiture de griotte ou encore d'abricot.

Sur le dessus, au saupoudre d'une fine couche de sucre en poudre (et pas de sucre glace) pour apporter une petite touche croustillante qui viendra fondre sur la langue.

Pour résumer, un gâteau au doux goût d'enfance, simplissime... c'est ça qui me plaît, et qui plaît généralement à tous!

Bonne après midi

 

 

Ingrédients:  Pour un moule de 18 à 20cm de diamètre

 

- 200Gr de farine

- 120Gr de sucre

- 100Ml de lait

- 3 Càs. d'huile de tournesol

- 2 oeufs

- 1 sachet de levure chimique

- 1 pincée de sel

- De la confiture de framboise, maison de préférence, pour garnir

- Du sucre en poudre pour le dessus

 

N-0523.JPGN-06761.jpg

 N-059101.jpg2011 04765 

 

Préparation:

 

Préchauffer le four à 180°C.

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange mousse et blanchisse.

Ajouter le sel, le lait et l'huile, tout en battant.

Terminer en incorporant petit à petit la farine et la levure, toujours en mélangeant.

Lorsque la pâte est bien lisse et homogène, qu'elle forme un joli ruban en retombant dans le saladier quand on soulève le fouet, c'est bon.

La verser ensuite dans le moule, chemisé de papier sulfurisé ou bien beurré et fariné s'il n'est pas en silicone.

Enfourner pour 35 minutes environ, parfois un peu plus ou un peu moins, cela dépend des fours, alors comme d'habitude, on surveille.

Si la lame d'un couteau plantée dans le gâteau ressort sèche, il est cuit.

Laisser totalement refroidir puis le couper en deux.

Y étaler une couche épaisse de confiture et refermer le gâteau avec l'autre moitié.

Pour finir, saupoudrer de sucre en poudre.

C'est prêt, bon appétit!

 

N-05994.jpgN 056114

 N-0533.JPGN-0667.JPG 

Repost 1
17 mai 2011 2 17 /05 /mai /2011 19:26
 
Avril-2010-0290.png
 
Ce soir, on se fait plaisir avec un cake plein de bonnes choses.
Généralement, je ne cuisine presque pas de cake et d'ailleurs, je ne cours pas après mais celui-ci change du cake aux olives et a un petit côté rustique très appréçiable grâce à la farine de sarrasin et aux noix. Tout cela associé à l'oignon et au fromage de chèvre pour un excellent mélange de saveurs et de textures.
Les noix à la surface du cake dorent et deviennent bien croustillantes, un régal!
Je l'ai servi tiède avec une bonne salade verte.
Comme il en restait un peu, je l'ai mangé froid le lendemain et il était tout aussi bon.
Passez une bonne soirée ☺
 
 
Ingrédients:  Pour un moule à cake de 28cm de long
 
- 110Gr de farine blanche + 40Gr de farine de sarrasin (ou 150Gr de farine blanche)
- 145Ml de lait tiède
- 50Ml d'huile de tournesol + 30Ml d'huile de noix (ou 80Ml d'huile de tournesol)
- 3 oeufs
- 1 sachet de levure chimique
- 1 gros oignon (+ un peu d'huile pour la poêle)
- 30Gr de cerneaux de noix grossièrement concassés + 1 petite poignée pour la surface du cake
- 30Gr d'emmental râpé
- 250Gr de fromage de chèvre en bûche, coupé en dés (je ne met pas la croûte, c'est selon les goûts)
- 1 Càc. de sucre en poudre
- Poivre du moulin
- Sel
 
Avril-2010 0262Avril-2010-0307.JPG
Avril-2010 0305-copie-1Avril-2010 0281
     
 
Préparation:
 
Émincer finement l’oignon et le faire revenir dans une poêle, anti-adhésive de préférence avec un peu d’huile.
Lorsque les morceaux commencent à se colorer, saupoudrer de sucre et laisser cuire encore quelques instants pour
qu'ils soient dorés. Réserver.
Dans un saladier, verser les farines, la levure chimique, le poivre et le sel. Mélanger le tout.
Faire un puits, y casser les oeufs et remuer pour bien les incorporer.
Ajouter peu à peu le lait tiède et l’huile, tout en remuant.
Incorporer à la pâte l’emmental râpé, l’oignon et les noix.
Terminer en ajoutant les dés de fromage de chèvre puis mélanger très délicatement.
Verser la pâte dans un moule à cake, beurré et fariné ou chemisé de papier sulfurisé s’il n’est pas en silicone.
Enfourner pour 1 heure à 180°C.
Servir tiède avec une salade verte, ou  froid, en apéritif coupé en dés ou pour un pique-nique par exemple.
Bon appétit!     
Avril-2010 0266Avril-2010 0273 
Repost 0
Published by Mathilde - dans Cakes Salés
commenter cet article